Voici les trois types d’arc que l’on croise le plus lors des différentes compétitions de nos jours. Il existe beaucoup d’autres types d’arc utilisés dans d’autres pays ou cultures (arc composite, Yumi)

L’arc droit ou longbow

L’arc droit est un arc traditionnel issu de l’arc gallois d’environ 2m de long. On le nomme également longbow ou arc long. Il fut très utilisé par les Anglais surtout pendant la guerre de Cent Ans (particulièrement lors des batailles de Crécy, de Poitiers et d’Azincourt). Il est constitué d’une seule pièce et n’est pas démontable. Le longbow est utilisé par des tireurs qui recherchent plus un rapport direct avec l’arme plutôt que la précision. Sa fabrication, faite d’un ou plusieurs bois, joue sur sa souplesse, sa résistance et sa puissance. On le retrouve lors des tirs traditionnels ou également en tir extérieur (nature, 3D, campagne) et parfois en salle. Le band est le seul réglage possible sur cette arme.

Arc longbow
Arc longbow

Les arcs classiques ou recurve

Arc classique
Arc classique

L’arc classique est l’arc que l’on retrouve le plus de nos jours et dont la forme actuelle date des années 1950. On le nomme parfois recurve, signifiant recourbé. Il est composé de trois parties : la poignée et les deux branches. Viennent ensuite s’ajouter les stabilisateurs (latéraux et central), le viseur, le repose-flèche, le Berger-button et le clicker. Un arc classique dont on a enlevé les aides à la visée et les stabilisateurs, se nomme un arc nu ou barebow.

Les arcs à poulies ou compound

Développé durant les années 1960 aux Etats-Unis pour la chasse aux gros gibiers, l’arc à poulies, ou compound, est équipé de poulies qui, par un effet de levier, tendent les branches. Cet effet permet à l’archer de rester plus longtemps en visée qu’avec un arc droit ou un arc classique. Il permet également d’avoir des arcs beaucoup plus puissants qui permettent d’atteindre des vitesse de 90m/s au lâcher. La précision du tir est accrue car le vol a très peu de parabole. Les archers utilisent un viseur particulier appelé scope qui se comporte comme une loupe avec un fort effet grossissant. Les tireurs utilisent un décocheur mécanique pour tenir et lâcher la corde. L’utilisation d’un décocheur permet d’avoir une décoche plus régulière que par l’action directe des doigts sur la corde. Ce type d’arc demande un réglage fin et minutieux et une technique particulière.

Arc compound
Arc compound